Croissance robuste en Zone Euro

La croissance s’installe

La croissance de la zone Euro s’est légèrement accélérée au deuxième trimestre. Elle ressort à 0.56% (2.26% en taux annualisé) après 0.51% (2.04% taux annualisé) au cours des trois premiers mois. Le profil pour 2016 et le premier trimestre a été modifié. Ainsi dans les estimations antérieures, la croissance du premier trimestre était-elle de 0.58% L’acquis est de 1.7% pour 2017 à la fin du deuxième trimestre.
On voit sur le graphe que depuis 3 trimestres le chiffre de croissance est plutôt stable et voisin de 2% (taux annualisé).
Au regard des enquêtes menées auprès des chefs d’entreprise (voir plus bas), l’expansion de l’activité devrait rester au voisinage de 0.5% par trimestre (2% taux annualisé). Dès lors la croissance pourrait être de 2.1% pour l’ensemble de l’année 2017. Lire la suite

Rebond au T2 aux USA? Je n’en suis pas persuadé

Le repli de l’indice Markit aux USA au mois d’avril n’est pas forcément rassurant sur le profil de l’activité manufacturière et sur le rebond tant attendu au 2ème trimestre après trois premiers mois dont la croissance sera faible (ce chiffre sera connu jeudi prochain 28 avril. L’estimation actuelle de la Fed d’Atlanta est de 0.3% en taux annualisé (au 19 avril) voir ici))
L’indice manufacturier de l’enquête Markit est passé à 50.8 en avril contre une moyenne de 51.7 au premier trimestre. Cela ne suggère pas de rebond au deuxième trimestre.
usa-2016-avril-pmi-manuf

Sur les ( dernières années, le profil du PIB est une faible croissance au premier trimestre avec un rebond fort au deuxième (voir le graphe). Ce que suggère l’indice Markit d’avril est que si la dynamique manufacturière reste faible, il est peu probable que ce rebond ait de la consistance.

usa-pib-trim-moyen-2011-2015

Les Etats-Unis vont mieux et l’Europe replonge mais…Ma chronique macroéconomique

4 point à retenir cette semaine pour suivre la conjoncture économique

Point #1Les Etats-Unis vont mieux et l’Europe replonge mais…
Les indices globaux des enquêtes Markit pour la zone Euro et ISM pour les USA montrent à nouveau une trajectoire divergente. En janvier dernier les deux indices étaient identiques; en mars l’indice américain remonte et celui de la zone Euro s’infléchit.
La question que l’on peut dès lors se poser est la suivante: l’économie américaine a-t-telle connu un point bas à la fin de l’année 2015 alors que la zone Euro connaissait au même moment un point haut?
Pas encore ni pour les USA, ni pour la zone Euro Lire la suite