2018 – De fortes anticipations dans un monde qui a changé

J’ai envie de partager avec vous l’optimisme que l’on peut avoir pour 2018. Le commerce mondial est reparti à la hausse, le prix du pétrole est encore raisonnable et partout dans le monde les chefs d’entreprise ont une perception positive de leur environnement. Le point de départ pour 2018 est solide.
La croissance, et l’emploi qui en résultera, permettra à chacun de mieux reprendre pied dans un monde complexe et difficile. Il incombera aux politiques économiques d’être attentives aux réformes à mettre en œuvre afin de créer les conditions d’une reprise plus riche en emplois et susceptible de réduire l’incertitude à l’échelle de chaque citoyen. C’est un des aspects attendus des réformes qui seront discutées en 2018 en France. Les orientations à prendre sur la formation et les compétences qui sont au cœur de la politique du gouvernement seront le complément nécessaire aux ordonnances sur la loi travail pour rendre le marché du travail plus efficace. Lire la suite

La conjoncture française manque cruellement d’impulsion en Octobre

Les indicateurs publiés par l’INSEE ce matin sur la dynamique conjoncturelle suggèrent toujours une absence d’impulsion à l’échelle globale, des risques d’essoufflement notamment dans  la distribution et une hausse de l’activité plus réduite dans l’industrie.

Le premier graphe montre que depuis plus d’un an maintenant la dynamique conjoncturelle française manque d’impulsion. La période du « ça va mieux » de l’automne 2014 à l’automne 2015 a fait place à une longue période d’expansion réduite. On ne sait pas au regard de cette allure et en scrutant le détail des enquêtes d’où viendra le changement de profil. (voir ici une remarque que je faisais en septembre) Lire la suite