Robots, changements technologiques et emploi – Partie I – Ma contribution pour Forbes

Ma chronique hebdomadaire publiée sur http://www.forbes.fr  est disponible ici
Le thème cette semaine porte sur les relations entre innovation et emploi à l’heure de l’intelligence artificielle

La question des robots et de l’emploi a surgi dans la campagne électorale française. Le candidat Benoît Hamon a largement évoqué cette question sous deux angles. D’abord sous celui de la pénurie d’emplois provoquée par la robotisation de l’économie. Il en découle la nécessaire mise en œuvre d’un revenu universel pour compenser cette pénurie sur le revenu des français. Le second point est celui de taxer les robots afin de financer le modèle social et l’éducation. Je développerai ces aspects en trois contributions successives. La première est historique sur la relation entre innovation et emploi, la seconde portera sur l’introduction de l’intelligence artificielle et la troisième contribution s’interrogera sur la question de la taxation des robots et sur la question majeure de savoir qui les détient.
La suite est à lire ici