L’emploi en France a augmenté rapidement en 2016

Les bonnes nouvelles s’accumulent sur l’économie française. Après la hausse de 0.4% du PIB au dernier trimestre 2016, l’emploi marchand sur la même période a augmenté de 62 200 après déjà 52 400 au troisième trimestre. L’emploi marchand augmente continûment depuis 7 trimestres et sur l’ensemble de l’année 2016 il y a eu  191 700 emplois supplémentaires. En 2015 l’emploi marchand avait augmenté de 99 200. Le nombre des créations d’emplois a quasiment doublé en un an.

L’économie française crée des emplois car son marché du travail est réactif. C’est ce que montre le graphe suivant qui compare l’évolution annuelle du PIB et celle de l’emploi marchand.
L’axe horizontal marque la croissance du PIB et l’axe vertical celle de l’emploi marchand. La droite montre la corrélation moyenne entre les deux indicateurs. On observe que le point de 2016 (correspondant à 1.09% de croissance du PIB et 1.2% de croissance de l’emploi marchand) est au dessus de la droite. Les créations d’emplois ont été un peu plus rapide que ce qui était observé par le passé compte tenu de la croissance du PIB. C’est une bonne nouvelle. L’économie française est capable de créer des emploi même lorsque la croissance est réduite. Si la dynamique de l’emploi est perçu comme insuffisante c’est parce que la croissance de l’activité est trop réduite.

C’est là dessus qu’il faut se pencher d’abord: améliorer les conditions de création de la richesse et l’emploi suivra.
france-2016-t4-emploi-pib-scatter

Dans le détail c’est le secteur des services et celui de l’intérim qui créent le plus d’emplois. En revanche l’emploi industriel continue de se contracter ainsi que celui de la construction même si c’est réduit.
France-2016-t4-emploi-decompsect.png
L’emploi industriel a changé dans le temps et une bonne partie de l’intérim se place dans l’industrie. Le graphe suivant montre la variation trimestrielle de la somme de l’emploi dans l’industrie et l’intérim et l’indice de l’enquête Markit pour le secteur manufacturier. On observe qu’en tendance les deux indicateurs évoluent selon un rythme proche alors que c’est pas du tout le cas si l’on ne prend que l’emploi industriel. C’est un signal positif indiquant effectivement que l’emploi n’est plus de même nature dans l’industrie. La dynamique de l’emploi industriel n’est alors plus forcément aussi dramatique que ce qui est souvent évoqué.
france-2016-t4-emploiindinterim-markit
Dernière remarque: ce chiffre me paraît plus lisible que celui publié chaque mois par la DARES quant à la dynamique du marché du travail.

2 réflexions au sujet de « L’emploi en France a augmenté rapidement en 2016 »

  1. Est-ce vraiment une bonne nouvelle que l’emploi augmente plus vite que le PIB?
    Ca veut dire que la productivité recule et une baisse de la productivité signifie une baisse de la croissance potentielle. Avec la population active qui augmente de 0,4% par an si la productivité recule ça veut dire une croissance potentielle de moins de 0,4%

Les commentaires sont fermés.