France: Croissance robuste en T4 et de bons espoirs pour 2017

La croissance du PIB a été de 0.4% au dernier trimestre de l’année 2016 après 0.2% au T3 (1.7% et 0.8% en taux annualisé). Pour l’ensemble de l’année la croissance s’est établie à 1.1% après 1.2% en 2015.
Le graphique montre l’évolution du PIB sur longue période et la faible croissance enregistrée depuis 2012.
France-1980-2016-PIBannuel.png
Quand on regarde le profil du PIB on voit bien ce décrochage qui date, en fait, de 2011. En 2011 et 2012 l’activité a stagné avant de retrouver une allure de +1% en moyenne depuis 2013.
France2016-T4-PIB.png
L’acquis à la fin 2016 pour 2017 est de 0.4%. C’est le meilleur chiffre depuis 2011 même s’il n’est pas exceptionnel limitant l’ampleur de la croissance en 2017 sauf à avoir une très forte accélération de l’activité en cours d’année.
acquisFrance.png
La demande interne a rebondi après deux trimestres de quasi stagnation. L’investissement des entreprises a été fort et c’est un très bon signal. Les ménages sont plus dynamiques aussi avec une accélération de la consommation et de l’investissement logement.
Le commerce extérieur a été quasi neutre alors que les dépenses du gouvernement ont continué de soutenir l’activité. Le repli des stocks est positif car les enquêtes auprès des chefs d’entreprise sont très positives. Il faudra satisfaire à la demande et reconstituer les stocks. C’est une bonne nouvelle pour le début 2017
France-2016-t4-pib-decomp.png
France-2016-t4-inv.png