ISM global au plus bas depuis janvier 2010:La Fed au repos en septembre

L’ISM non manufacturier est passé de 55.5 en juillet à 51.35 en août. L’activité continue de progresser dans les services mais à un rythme nettement plus lent. Cet indice n’avait pas été aussi bas depuis février 2010.
Avec le repli de l’ISM manufacturier à 49.4 en août la conjoncture américaine apparait plus fragile.
usa-2016-aout-ismles2.png
Comme pour le secteur manufacturier (voir ici), la production et les commandes se sont effondrés en aout pour la production et les commandes. Les indices sont juste au dessus du seuil de 50 mais après ne chute de près de 9 points sur le mois.
usa-2016-aout-ismnonmanuf-contrib.png
Cette configuration plaide pour une deuxième partie de l’année peu dynamique en terme de croissance. L’ISM global, qui est une moyenne pondérée par l’emploi de chacun des deux secteurs, se replie au plus bas depuis janvier 2010. L’activité est toujours en croissance (au dessus de 50) mais à un rythme nettement plus réduit.
Cela suggère un ralentissement supplémentaire de l’activité via le PIB au cours de la deuxième partie de l’année 2016.
usa-2016-aout-ismglobal
Pour sa réunion de septembre (20, 21) la Fed passera son tout. Elle ne va prendre le risque de pénaliser davantage l’activité économique avec une remontée de taux d’intérêt.

Une réflexion au sujet de « ISM global au plus bas depuis janvier 2010:La Fed au repos en septembre »

  1. Ping : Eté morose pour la croissance américaine | Le Blog de Philippe Waechter

Les commentaires sont fermés.