La Fed n’a pas envie de modifier sa stratégie monétaire

La Fed a maintenu son taux de référence dans l’intervalle [0.25 ; 0.50%]. Elle avait remonté les deux extrémités de cet intervalle de 25 points de base en décembre 2015.
Dans son communiqué de presse (voir ici), la Fed n’a modifié qu’une phrase dans la partie relative à son action et à la politique monétaire (voir ici). Elle indique ainsi que  » Near-term risks to the economic outlook have diminished. »
En d’autres termes, les facteurs incitant à la prudence (les fameux headwinds) sont moins marqués. C’est le cas des éléments liés au reste du monde et notamment le Brexit et la Chine.
Cela ne suggère pas pour autant que la Fed va changer de stratégie rapidement et durcir le ton, même si son appréciation sur l’activité économique est un peu meilleure. On ne perçoit pas d’inquiétude quant à une possible accélération de l’inflation. La Fed considère toujours que les pressions salariales sont limitées.
Je reste sur l’idée qu’il y aura au plus une hausse de taux d’intérêt cette année.

Deux points à rappeler quant aux anticipations du FOMC en matière de taux d’intérêt.

L’évolution du taux d’équilibre de long terme des fed funds.
La Fed considère désormais que le taux d’équilibre de long terme est de 3% pour les fed funds. C’est très loin des 4.25% du début de l’année 2012. Cela traduit le changement de perception de la banque centrale américaine. Elle ne croit désormais plus à un retour à la normale du cycle économique américain. Elle ne croit plus que le cadre de référence sera celui qui prévalait avant la crise. Mais elle ne donne pas pour autant le sentiment que le nouveau cadre a été trouvé. La Fed manque de certitudes.
FOMCmedianejuin2016

Le deuxième point est le changement rapide de la part des membres du FOMC quant à leurs attentes sur l’évolution à venir du taux des fed funds. (la source est la même que pour le graphe ci-dessus mais celui ne présente que les valeurs médianes de long terme alors que les deux graphes ci-dessous présentent les distributions cumulées pour 2016, 2017 et 2018 et la médiane pour chacune d’entre elle)
Entre décembre 2015 (lors de la hausse) et mars 2016 les attentes de hausse ont été infirmées. Cela s’observe via le mouvement fort des médianes vers la gauche.
Un tel mouvement est observable en juin pour les échéances de 2017 et 2018. La Fed là encore manque de repères et d’un cadre robuste.

Fomcmars2016
fomcjuin2016

Une réflexion au sujet de « La Fed n’a pas envie de modifier sa stratégie monétaire »

  1. Ping : Repères pour un retour de vacances | Le Blog de Philippe Waechter

Les commentaires sont fermés.