5 réflexions au sujet de « Vidéo – Brexit – Un jeu dangereux »

  1. Ping : Vidéo – Brexit – Un jeu dangereux | Econewsafrique

  2. Je ne suis a priori pas d’accord sur l’impact des échanges et ta cartographie car c’est avant tout la proximité qui fait les flux et non l’appartenance à la communauté européenne.
    Pour illustrer, il faudrait faire le même exercice avec la Suisse et on devrait avoir la même configuration; à voir
    il y a un rique beaucoup plus systémique: imaginons qu’il y ait un Brexit et que l’économie s’en sorte plutôt bien ( baisse de la livre, incapacité des continentaux d’en tirer partie sur la finance, accroissement de la flexibilité, abandon de normes couteuses…) ; quel formidable exemple pour d’autres eurosceptiques de faire de même et de ridiculiser les Cassandre du Brexit…beaucoup plus létal que les conséquences négatives sur l’économie britannique.
    A+

    • Salut Dominique
      Les travaux qui ont été faits sur le RU suggère qu’il y a une prime liée à l’appartenance à l’UE et à l’accès au marché unique. Cette prime disparaît en cas de Brexit.
      En d’autres termes, la part de l’UE dans le commerce extérieur du RU est supérieur à ce que donne le modèle de gravité stricto sensu
      Sur la finance en cas de Brexit l

    • Je continue
      Sur la finance en cas de Brexit l’oat et le bund ne seront plus cotés à Londres.
      La renégociation des accords d’échange pour le RU prendra une dizaine d’années soit une longue période d’échanges contraints et d’incertitude.
      A+

Les commentaires sont fermés.