L’emploi repart en France

L’emploi marchand a progressé de 0.52% en France en 2015 soit 82 300 emplois dont 50 600 dans l’intérim.
Le fait que l’intérim progresse à ce stade du cycle est normal car les chefs d’entreprise ne sont pas encore rassurés sur le profil, vertueux ou pas , du cycle économique. Si l’activité se renforce alors ce nombre d’intérimaire se réduira. Il faut limiter l’incertitude qui entoure encore la conjoncture afin de favoriser le retour de l’emploi. C’est à la politique économique du gouvernement de jouer ce rôle.
La deuxième remarque est que l’économie française crée des emplois lorsque la croissance dépasse 1%. Par le passé, avant 2000, la norme était un peu supérieure à 1.5% de croissance du PIB pour créer des emplois. Ce que montre le graphe ci dessous c’est que la norme n’est plus aussi élevée.
France-2015-emploi-pib
Il y a deux questions qui sont posées:
1 – Est-il nécessaire de le rendre encore plus réactif à l’emploi? C’est un des souhaits de la loi El Khomri. Cela peut se traduire alors par une plus grande volatilité de l’emploi à la hausse comme à la baisse mais cela peut créer une plus grande persistance du cycle haussier si la dynamique de l’emploi s’accentue à la hausse.
2 – Il faut trouver les moyens de sortir de ce 1% de croissance qui est trop faible pour engendrer une dynamique vertueuse de l’emploi en modifiant en profondeur les anticipations. Car on observe qu’avec 1% de croissance, personne n’anticipe la mise en place d’une dynamique positive de l’emploi et cela engendre potentiellement une instabilité politique

4 réflexions au sujet de « L’emploi repart en France »

  1. Bonjour et félicitations pour vos analyses. Pourquoi désormais 1 % de croissance suffit à la France pour créer des emplois, alors qu’auparavant il était nécessaire d’atteindre (et d’attendre !) 1,5 %. Est-ce parce que désormais nous créons essentiellement des emplois dans les services ? Cordialement. François COULANGES

  2. Ping : L’emploi repart en France | Econewsafrique

  3. L’introduction de la loi El Khomri renforce l’opposition des salariés envers les dirigeants , ce qui a pour effet de réduire le sentiment de confiance sur la croissance. Mal présentée, mal venue .

Les commentaires sont fermés.