La dynamique du crédit se renforce en zone Euro

L’enquête trimestrielle de la BCE auprès des banques commerciales suggère que les conditions de crédit s’améliorent encore à la fin de l’année 2015 et au début de 2016.
Le premier point à souligner est que les conditions d’attribution du crédit par les banques restent souples. Il n’y a pas de durcissement de leur part, les données sur le graphes sont quasiment au plus bas.
C’est ce que montre le graphe. On n’est ni en 2009 ni en 2012, les conditions apparaissent peu contraignantes.
BCE-2016-T1-Enquete-ConditionsLa deuxième question est de savoir si la demande de crédit se redresse. La réponse est clairement positive que ce soit pour les grandes ou pour les petites entreprises.. La demande de crédit est solide.
BCE-2016-T1-enquete-demandeLa demande s’opère davantage désormais sur le long terme ce qui suggère que l’horizon des entreprises s’éloigne, ce qui est plutôt positif.
BCE-2016-T1-enquete-maturiteDernier point: Sur quel type de crédit les entreprises interrogent-elles leur banque?
On observe sur le graphe que la demande d’investissement est solide, même si cela ne se concrétise pas encore au niveau macroéconomique. L’autre point important est la demande de crédit pour le financement des stocks et du fonds de roulement. Cela suggère que l’activité est un peu plus rapide et nécessite des moyens, du côté des entreprises, pour s’adapter à une conjoncture plus vive.
bce-2016-T1-Enquete-typecreditLes signaux sont plutôt meilleurs sur le crédit. Il faut probablement y voir un desserrement des contraintes par les autorités monétaires. La politique monétaire de la BCE est plus facilement lisible dans la durée et cela modifie en profondeur l’horizon des entreprises. C’est une condition nécessaire pour voir la reprise se mettre en œuvre et durer.

2 réflexions au sujet de « La dynamique du crédit se renforce en zone Euro »

  1. Ping : La dynamique du crédit se renforce en zone Euro | Econewsafrique

Les commentaires sont fermés.