Ralentissement américain à venir

Le retournement sur le secteur industriel américain se confirme mois après mois. Les chiffres du mois de septembre n’infirment pas la tendance observée depuis le début de l’année.
L’indicateur de tensions, le taux d’utilisation des capacités de production, s’est retourné depuis le mois de janvier. Ici pour faciliter la lecture et la comparaison avec le taux de chômage j’ai mis l’excès de capacités (100 – Taux d’Utilisation).
Depuis le début des années 90 le retournement de cet indicateur est un peu en avance sur celui du marché du travail. On peut avoir encore pour quelques mois une dynamique divergente entre les 2. Les évolutions passées suggèrent que la réduction des tensions sur l’appareil productif entraine le taux de chômage avec elle. Le ralentissement de l’activité serait alors acté et la Fed serait alors encore plus hésitante à durcir le ton en matière de politique monétaire.
usa-2015-septembre-tuc-chomage

2 réflexions au sujet de « Ralentissement américain à venir »

  1. Ping : Ralentissement américain à venir | Econewsafrique

Les commentaires sont fermés.