Un graphe supplémentaire sur le Brésil

Pour compléter ce qui était dit dans ce post,  le graphe ci-dessous montre bien la rupture  observée notamment depuis la mi-2013. La tendance dessinée en rouge et calculée sur la période allant jusqu’au point haut de 2008 n’est pas différente de celle qui pourrait être calculée sur l’ensemble de la période jusqu’en 2012. En d’autres termes, l’impact de la crise de 2008/2009 n’a été que temporaire et transitoire sur le comportement de l’économie brésilienne.
On observe un véritable décrochage depuis la mi-2013. Il s’agit juste ici de montrer qu’il y a certainement un changement de régime pour l’économie brésilienne et qu’il faut s’en inquiéter. C’était l’objet de ma chronique
bresil-2015-t1-pib-tendance