Sortie temporaire de la zone Euro: ce serait illusoire 

L’idée de sortie temporaire de la Grèce est totalement illusoire et traduit avant tout la volonté de l’Allemagne de faire sortir la Grèce de la zone euro.  

Imaginons la sortie de la Grèce: que se passerai t il pour sa monnaie?  Elle ne pourrait plus être l’euro, le risque de dépréciation est fort. A ce point il y a deux possibilités 

Soit le pays veut effectivement revenir dans la zone euro alors il doit réduire, tout seul, les déséquilibres qui ont été à la source de son expulsion.  A ce moment là, sans le support de la monnaie unique avec des taux d’intérêt bas, les mesures à prendre seraient trop contraignantes. Finalement et c’est la seconde option, le pays reprendrait sa liberté vis à vis de la zone euro. 

En d’autres termes soit le pays fait des efforts considérables pour essayer de revenir (car il ne bénéficie pas des effets positifs de monnaie unique) mais c’est sûrement excessif et desincitatif. Il pourrait alors ne plus souhaiter faire les efforts nécessaires pour converger vers les critères qui lui auraient été imposés. Son nouvel objectif pourrait alors de profiter au mieux des effets de la dévaluation de sa monnaie. 

Le sentiment est que l’Allemagne souhaite évoquer la sortie temporaire pour virer la Grèce.  Ce serait juste un moyen poli de le faire. Mais alors la Grèce serait elle la seule à subir ce traitement? 

2 réflexions au sujet de « Sortie temporaire de la zone Euro: ce serait illusoire  »

  1. Ping : Après l’Eurogroup, il n’est plus donné de choix à la Grèce | Le Blog de Philippe Waechter

Les commentaires sont fermés.