La bonne surprise de la semaine est aux USA

La révision significative à la hausse des ventes de détail aux USA en mars et en avril et la progression élevée des ventes en mai obligent à réviser le profil du cycle américain au 2ème trimestre.
Les données publiées jusqu’alors donnaient le signal d’un rebond médiocre des dépenses des ménages après le chiffre faible du premier trimestre (0.6% en taux annualisé). Ce chiffre a été révisé à la hausse à 1% mais surtout son profil permet de caler une dynamique plus robuste et une trajectoire plus élevée pour le 2ème trimestre.
C’est ce que montre le graphe ci-dessous. Il représente la variation sur 3 mois des ventes de détail hors automobiles, essence et matériaux de construction. Cet indicateur est utilisé dans la construction de la consommation de biens par le Bureau of Economic Analysis lors des estimations du PIB.
Le chiffre de mai est comparable à celui de mai 2014. Dès lors et compte tenu du poids de la consommation dans le PIB, le chiffre de croissance du 2ème trimestre sera forcément révisé à la hausse. C’est ce qu’a fait la Fed d’Atlanta en passant de 1.1% en taux annualisé à 1.9% après la publication des ventes de détail.
USA-2015-Mai-Ventes de detail

Une réflexion au sujet de « La bonne surprise de la semaine est aux USA »

  1. Ping : AITBmp - La bonne surprise de la semaine est aux USA

Les commentaires sont fermés.