L’année démarre bien pour le consommateur français

Deux indicateurs cette semaine sur le consommateur français; deux indicateurs en rupture à la hausse. L’année démarre bien.

Le premier est l’indice de confiance des ménages qui sort enfin de sa longue stagnation.
Un tel niveau n’avait pas été observé depuis Mai 2012 lors de l’élection présidentielle (un pic de confiance est toujours observé lors de l’élection présidentielle) et auparavant en novembre 2010.
France-2015-fevrier-moral-menagesLes indicateurs liées aux perspectives personnelles et globales s’améliorent enfin. Les ménages considèrent que l’horizon se dégage enfin et qu’ils vont pouvoir enfin se projeter vers l’avant. C’est cela qui est important pour appréhender les comportements, il faut pouvoir imaginer le présent et le futur. Dans la période récente, le présent était trop présent au détriment du futur. Cela change et c’est majeur.
L’indicateur synthétique est souvent bien corrélé avec la perception que les ménages ont du chômage. Sur le mois de février ce n’est pas le cas, c’est plutôt cette projection dans l’avenir qui change les perspectives.
Une amélioration significative de la confiance des ménages a aussi été observée en début d’année. (je le signalais dans le dernier « Anticipations Hebdo »)
France-2015-fevrier-perspectives-menagesLe deuxième indicateur est celui des dépenses des ménages. En Janvier, les dépenses progressent rapidement. On constate là aussi un décrochage significatif.
France-2015-janvier-consoHors énergie, les dépenses progressent aussi rapidement. C’est ce point là qui est important. les ménages ont économisé sur leurs dépenses en énergie et reportent le montant sur d’autres produits. (Les dépenses en énergie reculent en tendance en volume et du fait de la baisse des prix se replient en valeur). Ce report s’observe notamment sur l’automobile, l’habillement et l’équipement de la maison.
(En zone Euro, les dépenses aussi se sont accentuées. La progression des ventes de détail en volume n’a pas été aussi forte au T4 2014 depuis le T4 2006)
France-2015-janvier- conso-hors-energieLa perception des ménages sur leur environnement est en train de changer. La baisse du prix du pétrole est surement un élément clé pour comprendre le changement.  Ce changement depuis deux mois se constate aussi lorsque l’on regarde les perspectives personnelles de production dans l’enquête de l’INSEE auprès des industriels.
La dynamique de l’économie est en train de changer à la hausse en France mais aussi en zone Euro.

2 réflexions au sujet de « L’année démarre bien pour le consommateur français »

  1. Ping : Changement de régime en zone Euro sur la consommation | Le Blog de Philippe Waechter

Les commentaires sont fermés.