2 graphes pour ceux qui attendront en vain de l’inflation aux USA

Papier passionnant de David dans le NY Times sur l’évolution des revenus et l’incitation qu’il pourrait y avoir pour le gouvernement américain de réduire la fiscalité des classes moyennes. Celle ci n’a pas franchement participé à l’amélioration de l’économie américaine. Ce serait un moyen de lui redonner du pouvoir d’achat.

Le graphe, tiré du papier de Leonhardt, ci-dessous est parlant: les salariés américains n’ont pas bénéficié de l’amélioration de l’économie durant les 15 dernières années puisque leur revenu a reculé. Une telle configuration est unique durant l’après guerre.

Le 2ème graphe montre le repli tendanciel de la part des salaires dans le revenu domestique aux USA. Le poids des salaires est de moins en moins déterminant dans la dynamique de l’économie américaine (les autres composantes du revenu domestique sont les profits, les revenus financiers, les revenus des rentes et des impôts)

Dès lors comment imaginer qu’une légère accélération des salaires (même à 4%), si elle se produisait, serait susceptible d’engendrer une dynamique inflationniste obligeant la Fed à réagir très vite???? Ce n’est pas bien sérieux et surtout méconnaitre les données

USA-WagesUSA-Massesalariale