2 Graphes sur l’inflation et le prix du pétrole en zone Euro

Le taux d’inflation en zone Euro a ralenti à 0.3% en novembre. Au regard de la baisse du prix du pétrole, la contribution négative de l’énergie (-0.28% en novembre) va s’accroitre encore davantage en décembre et le taux d’inflation passera très probablement en territoire négatif.
Deux graphiques permettent d’illustrer ce point.
Le premier compare l’indice « Energie » dans l’indice des prix de la zone euro et le prix du baril de Brent en euros.
L’indice des prix a pris du retard. Le profil ne ressemblera pas à celui de 2008-2009 car à l’époque c’est la rupture de la demande globale qui avait entrainé la baisse de l’activité et donc du pétrole. Le processus n’est pas de même nature aujourd’hui. La rupture vient d’un excès d’offre de pétrole alors que la demande est faible depuis un bon moment.

ZE-2014-novembre-cpi-petroleLe second graphique montre la variation sur un an du prix du abril en euros et la contribution de l’énergie au taux d’inflation. Là aussi l’écart entre les deux indicateurs est spectaculaire. La contribution de l’énergie va reculer rapidement en décembre et tirer le taux d’inflation en territoire négatif. Début de la déflation?
ze-2014-novembre-cpi-petrole-var-ann