3 graphes sur la récession japonaise

L’économie japonaise est retombée en récession. Après le repli rapide du 2ème trimestre consécutif à la hausse de la TVA du 1er avril, l’activité n’a pas réussi à inverser la dynamique récessionniste. (voir 1er graphe)
Le PIB a reculé de -1.6% en taux annualisé après -7.3% pour les mois du printemps. Sur un an l’activité se contracte de -1.1% et l’acquis est de 0.2%.
Shinzo Abe a semble-t-il repoussé la prochaine remontée du taux de TVA prévu en Octobre 2015. Il a raison car dans un environnement international peu dynamique, il faudra que le Japon trouve ses ressources en interne pour disposer d’une croissance plus élevée. Cela va être compliqué. Je crains une récession longue de plusieurs trimestres. En 1997 elle avait été de 5 trimestres alors que l’environnement international était plus dynamique.
La politique monétaire encore plus expansionniste permettra-t-elle de sauver le Japon? A voir mais peut-être via la baisse du yen et les taux réels très négatifs.

Dans le détail (voir 2ème graphe) la consommation des ménages a légèrement rebondi à +1.5% après une chute de -18.6% (taux annualisé). L’investissement a continué de se contracter à -2.2% contre -16.6% en T2. La demande interne a une contribution positive néanmoins (un peu de dépenses gouvernementales en plus) à 0.65% contre -14.7% en T2. (voir 3ème graphe)
Le commerce extérieur a une contribution positive. Le léger rebond des exportation permet de compenser l’amélioration des importations. Néanmoins, l’accumulation des stocks en T2 a été résorbée en T3 et c’est ce qui explique la baisse du PIB.
Japon-2014-T3-PIB-TendanceJapon-2014-T3-ContribJapon-2014-T3-dem-Int

Une réflexion au sujet de « 3 graphes sur la récession japonaise »

  1. Ping : 3 graphes sur la récession japonaise

Les commentaires sont fermés.