Anticipations Hebo du 11 Août 2014

Le document entier en version pdf est ici Anticipations Hebdo du 11 Août 2014

Les attentes de la semaine du 11 au 17 Août

  • Cette semaine, l’indicateur clé sera le chiffre du PIB du 2ème Le chiffre attendu est négatif au Japon (mercredi). En zone Euro ils seront proches de 0-0.1% tant pour l’ensemble de la Zone Euro, qu’en Allemagne et en France (jeudi)
  • Ventes de détail aux USA (mercredi) et de la production industrielle (vendredi) pour le mois de juillet. Premier indicateur d’enquête (Empire State) pour le mois d’août (vendredi)
  • Chiffres de l’emploi et des salaires au Royaume Uni. Ils seront scrutés notamment les salaires car cela pourrait éventuellement donner une indication sur le profil de la politique monétaire. On aura le même jour le rapport sur l’inflation et les prévisions de la BoE
  • Inflation pour le mois de juillet en France, Allemagne et Espagne (mercredi), Italie (mardi et Zone Euro (jeudi). Emploi du 2ème trimestre en France jeudi matin également

Les points majeurs à retenir en Europe du 4 au 10 Août

  • La BCE est restée attentiste lors de la réunion de son comité de politique monétaire pour le mois d’aout. Les annonces ont déjà eu lieu. Draghi a néanmoins réaffirmé que la phase de taux très bas serait très longue traduisant son inquiétude sur le profil de l’activité.
  • La dynamique de l’activité vue à travers l’enquête Markit reste modérée en juillet. Il n’y a pas d’accélération des flux de commandes par rapport au deuxième trimestre
  • Repli fort des flux de commandes à l’industrie allemande (-3.2% sur le mois et -2.2% sur le trimestre (tx annuel)). Le chiffre de juin reflète un rapide recul des commandes de la ZE. Pas sûr que l’influence de la crise russe soit si marquée. Le ralentissement des commandes de biens d’équipement date du début d’année. (les exports all. vers la Russie = 3.4% des exports allemandes (moyenne 2013). Imports = 4.6%. Exports (imports d’) vers Ukraine 0.5% (0.2%)
  • Rebond de la production industrielle française en juin mais recul de 2% (tx annuel) sur l’ensemble du trimestre après -1.6% sur les 3 premiers mois de l’année

Les points majeurs à retenir aux USA du 4 au 10 Août

  • L’indice ISM global, moyenne pondérée des indices des secteurs manufacturier et non manufacturier, s’est inscrit à un plus haut depuis novembre 2005 à 58.4.
  • La dynamique des flux de commandes est très forte. En reprenant les indices des deux secteurs, l’indice synthétique n’a pas été aussi fort depuis janvier 2004.
  • L’économie américaine rebondit après la période difficile des trois premiers mois de l’année.
  • La productivité a augmenté de 2.5% au 2ème trimestre en taux annualisé après un repli de -4.45% n T1. Cela ne fait qu’une hausse de 1.2% sur un an.
  • La variation trimestrielle (2.5%) reflète une hausse de l’activité de 5.2% et une progression des heures travaillées de 2.7%.
  • Le coût salarial unitaire n’augmente que de 0.6% sur le trimestre après 11.8% en T1. Sur un an la progression n’est que de 1.9%. Pas d’inquiétude sur l’inflation excessive

Les points majeurs en Asie et Latam du 4 au 10 Août

  • Le commerce extérieur a progressé très rapidement en Chine au mois de juillet. Le solde extérieur excédentaire de 47.3 Mds de dollars est le plus haut jamais atteint.
  • Cela correspond à une progression rapide des exportations notamment vers l’Europe et les Etats-Unis. En revanche l’évolution vers le Japon est étale.
  • Les importations évoluent peu n’augmentant que de 0.6% sur un an. Cela montre aussi la faible progression de la demande interne. Cela se confirme lorsque l’on regarde l’importation en volume de pétrole. La progression est limitée
  • De ce point la reprise américaine vient à point nommé pour soutenir les exportations et la croissance chinoise.
  • Stabilité de l’inflation à 2.3% en juillet. Pas de pressions internes sur les prix

Le Graphe de la semaine – Le PIB italien est revenu sur son niveau de 2000. Qu’en est il des autres grands pays européens?
PIB-Comp-2000-2014