La France tarde à s’accrocher au wagon de la reprise en 2 graphes

Le premier graphe montre l’évolution comparée de la production industrielle entre divers pays de la zone Euro mais aussi le Royaume Uni. A l’exception de l’Italie dont l’activité reste également préoccupante, on constate la reprise de l’Allemagne, du Royaume Uni et de l’Espagne même si pour ce pays le niveau de l’activité est encore très bas. La France n’est pas dans la même dynamique.
La hausse de 0.3% en avril tant pour la production industrielle que pour la production manufacturière ne change pas grand chose à l’affaire.
L’écart par rapport au Royaume Uni est impressionnant car jusqu’en juin 2013 les deux courbes étaient quasiment confondues. L’écart est quasiment de 3 points en avril 2014.
ZE-2014-Avril-IPIcompLes données d’enquêtes auprès des chefs d’entreprises ne laissent pas imaginer une accélération brutale de l’activité manufacturière au cours des prochains mois. Le ratio des nouvelles commandes sur stocks dans l’enquête PMI/Markit suggère toujours une évolution très limitée. Dans l’enquête de l’insee auprès des chefs d’entreprise dans l’industrie, les commandes sont faibles également, en dessous de leur moyenne de long terme. Cette absence de ressort sera problématique pour le profil de la croissance 2014
France-2014-avril-prod-manuf-RatioPMI