Royaume Uni – Dernière sortie avant l’inflation

La hausse des ventes de détail en février (+1.5%) ne doit pas faire illusion. Le marché a changé de nature depuis plusieurs mois déjà. On le voit sur le graphe ci-dessous. Depuis la forte hausse d’octobre 2016 la tendance est baissière mais reste robuste. Les ménages continuent de consommer tant que l’inflation n’est pas là.
ru-2017-fevrier-retail sales
Cependant l’inflation pointe son nez. L’inflation sous-jacente à 2% en février est préoccupante. L’indice des prix des biens alimentaires baissait depuis le début de l’année 2014. Le repli était encore de -2.4% en octobre 2016. En février la hausse est de 0.17%. Ce n’est pas grand chose mais le retournement de l’indice est impressionnant et l’accélération des prix spectaculaire. Et c’est lié à la dépréciation de la livre sterling. Lire la suite

Sur la vulnérabilité de la zone Euro

Cette article de Benedicta Marzinotto, publié sur Project Syndicate, montre la vulnérabilité et le fragilité de la zone Euro en dépit des réformes structurelles mises en oeuvre. En cas de nouvelle crise, les pays les plus endettés seraient à nouveau dans la tourmente. 

« Despite recently experiencing an overall economic uptick, the eurozone remains fragile and uninsured against the risk of another crisis. And a major reason is that it is still vulnerable to asymmetric boom-and-bust cycles.
Simply put, while all eurozone members can benefit during good times, some suffer far more than others during busts. This means that whenever the next crisis hits, safety-conscious investors will flee from fiscally weak countries toward fiscally strong ones that have a proven track record of generating economic growth…. »

Lire la suite ici

France-Royaume Uni – Pas la même monnaie mais le même profil industriel

Post Hoc Ergo Propter Hoc
L’appartenance à la zone Euro est il un handicap pour l’activité industrielle? C’était une question posée lors du débat sur les présidentielles françaises.
Effectivement la France, l’Espagne et l’Italie ont un décalage vis à vis de l’Allemagne. Cela ne serait que la conséquence majeure de l’appartenance à la zone Euro.
Plus tard dans le débat il a été évoqué la performance exceptionnelle du Royaume Uni.
Pourtant lorsque l’on regarde la production industrielle de la France et du Royaume Uni on constate que le profil est le même malgré la non-appartenance du Royaume Uni à la zone Euro.
Le profil de l’économie française ne se lit pas qu’au travers son appartenance à la zone Euro. La question est plus complexe qu’une tirade sur une estrade car l’économie est tout sauf simpliste.

France-RU-productionInd-base100 en 99

Mario Draghi et le changement technologique

Dans un discours récent, 13 mars, Mario Draghi trace les liens entre la politique monétaire et les changements technologiques perçus comme des sources d’amélioration de la productivité.

This might at first glance seem an unusual topic for a central bank conference, since monetary policy principally operates through the demand side of the economy. But the long-term supply picture evidently also affects our ability to deliver on our mandate.
Much of the debate today about the true level of the real equilibrium interest rate, for example, is a debate about the outlook for productivity growth, which of course depends in large part on innovation and entrepreneurship. Higher productivity growth is also vital to safeguard Europe’s economic model of high wages and social protection, and hence to counter the sense of economic insecurity that is currently prevalent in several advanced economies.
Lire la suite ici

Le cycle économique et la politique économique 

Cet article a été publié le 17 mars sur le site de http://www.Forbes.fr sous le titre « Le Cycle Economique Français Et La Politique Economique A La Veille Des Elections » Il est disponible ici

Il est publié in extenso ci dessous

Depuis la crise de 2008, la croissance tendancielle a franchement ralenti au sein des pays occidentaux.
Le graphe ci-dessous représente la croissance annuelle moyenne sur 10 ans aux USA et en France depuis 1960. Dans les années 60 et 70, la croissance française a été très forte, dépassant largement celle des Etats-Unis. La France était alors dans une phase de rattrapage de la croissance vis-à-vis des USA. Au milieu des années 70, la dynamique de rattrapage s’enraye, les gains de productivité se font plus faibles et la croissance ralentit fortement pour s’inscrire sur une tendance stable au voisinage de 2%. La croissance américaine est un peu plus élevée en moyenne et, jusqu’en 2007, apparaît plus stable autour d’une tendance à 3%.
Comp-France-USA-LT-cro10a

Lire la suite

Lucrezia Reichlin sur le futur de l’Europe

MILAN – L’avenir de l’UE ne sera pas officiellement en jeu lors des élections qui viennent d’avoir lieu en Hollande et qui se tiendront prochainement en France, en Allemagne et en Italie, pourtant leur résultat pourrait être déterminant.
L’hostilité à l’égard de l’UE est plus répandue que jamais, ainsi que le montrent les campagnes électorales des insurgés populistes comme Geert Wilders en Hollande et Marine Le Pen en France. 

Lire le post de Reichlin ici http://bit.ly/LREurope-fr