Profils du PIB en France et en Allemagne au premier trimestre 2013

Les profils du PIB en France et en Allemagne ont sur une allure modeste. L’analyse viendra plus tard dans la journée mais il me semble important d’avoir à l’esprit le profil du PIB en niveau tant en France qu’en Allemagne. Les deux sont préoccupants.

France
France-2013-T1-PIBTrendLe PIB s’est contracté de -0.2% au premier trimestre après déjà -0.2% au quatrième trimestre 2012 (-0.65% et -0.8 % en taux annualisé respectivement). Sur un an l’activité s’est contractée de -0.4%. L’acquis de croissance pour 2013 à la fin du premier trimestre est de -0.3%.Le plus préoccupant sur le graphique est l’allure constaté depuis le début de l’année 2011. Le défi de la politique économique va être de modifier ce profil à la hausse. Seul l’investissement des entreprises peut permettre un changement d’allure rapide.

Allemagne

Allemagne-2013-T1-PIBtrendLe PIB allemand a progressé de 0.1% au premier trimestre après un repli de -0.7% au dernier trimestre 2012 (0.25% et -2.7% en taux annualisé respectivement). Sur un an l’activité est en repli de -0.25% et l’acquis de croissance pour 2013 à la fin du premier trimestre est négatif à -0.3%.
L’allure de la croissance allemande n’est pas non plus complètement rassurante.

Plus de détails dans la journée